Jambes lourdes et phytothérapie

De nombreuses plantes ont des propriétés veinotoniques et sont utilisées dans le traitement de l'insuffisance veineuse. Les personnes qui souffrent de lourdeur au niveau des jambes les connaissent bien.

Action des plantes sur le système veineux :

  • la vigne rouge augmente la résistance des capillaires. Elle est protectrice et tonifiante de la paroi des veines et des capillaires grâce à sa richesse en anthocyanosides et en tannins.
  • le fragon est vasoconstricteur. Il a des propriétés veinotoniques, anti-inflammatoires et anti-œdémateuses grâce aux saponosides stéroïdiques qu'il renferme. Le rutoside qu'il contient a la même action que la vitamine PP sur l'amélioration de la résistance des capillaires.
  • l'hamamélis est vasoconstricteur, il freine l'apparition des varicosités, ces petits vaisseaux qui "claquent" sur les cuisses et les jambes. Les flavonoïdes qui entrent dans sa composition ont une action vitaminique PP.
  • le mélilot : il tonifie et protège les parois des veines. Le mélilot possède une action anti-œdémateuse de part son pouvoir diurétique, et une action fluidifiante sur le sang grâce à sa richesse en coumarine.
  • l'arnica est un anti douleur en cas de station debout prolongée.

Ces plantes sont disponibles sous forme de gélules (Arkogélules Vigne rouge, Elusanes marronnier d'Inde par exemple) mais aussi de tisane (Médiflor n°12 jambes lourdes, Tisane provençale n°3, Tisane Boribel n°12, Sanoflore tisane bio circulation), de solution buvable (jouvence de l'Abbé Soury, de teintures mères homéopathiques) et elles entrent dans la composition de nombreux gels et crèmes contre les jambes lourdes.