Soin des jambes lourdes ou insuffisance veineuse

La sensation de jambes lourdes, les jambes qui gonflent en fin de journée, un œdème le soir au niveau des chevilles, des douleurs ou des fourmillements dans les mollets sont souvent le signe d'une insuffisance veineuse.
80% des femmes sont concernées et un tiers de la population française.

Le sang contenu dans le système veineux des membres inférieurs doit lutter contre la pesanteur pour parvenir jusqu'au cœur, il doit aussi forcer contre l'augmentation de pression provoquée par l'abdomen lors de l'inspiration.

Le mécanisme normal du retour veineux est favorisé par la contraction du mollet et l'écrasement de la semelle plantaire. 30 cm3 de sang veineux sont ainsi propulsés à chaque pas lors de la marche.
Les veines sont aussi munies de sorte de clapets qui s'ouvrent au passage du sang du bas vers le haut et se referment pour que le sang ne reflue pas vers le bas.

Les facteurs favorisants l'insuffisance veineuses sont : la station debout prolongée, l'imprégnation hormonale en particulier en œstrogènes, l'obésité, la constipation, la sédentarité, la chaleur, les vêtements trop serrés au niveau de la taille ou encore les sports violents pour les membres inférieurs (tennis, squash, course à pied).

Le traitement idéal de l'insuffisance veineuse associe le port de bas de contention (chaussettes, bas ou collants), l'ingestion de comprimés veinotoniques et l'application de gels ou crèmes décongestionnantes.
Les gels pour les jambes lourdes apportent un soulagement immédiat (astuce: les conserver au frigo leur apportera un effet frais appréciable).
Les bas de contention ont l'avantage de ne pas avoir d'effets secondaires. C'est un traitement mécanique.
Le traitement oral est le traitement de fond.